webleads-tracker

Contactez-nous
Contactez-nous

Maîtriser la parole en public

Pour nombre de dirigeants, maîtriser la parole en public, c'est avant tout maîtriser son stress, introduire une note d'humour, marteler plusieurs fois ses messages et conclure en beauté. Pour d'autres, c'est un horizon inatteignable. En conséquence, ils prennent la parole à reculons, seulement quand ils ne peuvent pas faire autrement. Dans les deux cas, le message à faire passer… passe mal.

Maîtriser la parole en public, une compétence indispensable pour toutes les entreprises

Or, les occasions de prendre la parole se multiplient. Maîtriser la parole en public devient un enjeu de compétitivité importante. Certaines entreprises l'ont bien compris et ont pris une longueur d'avance, notamment sur les réseaux sociaux, où les messages délivrés atteignent directement les clients, favorisent l'interactivité et, au final, renforcent la marque. Mais, dans le monde réel, une prise de parole réussie, c'est aussi plus de visibilité dans les médias, un intérêt accru des investisseurs ou la confiance renouvelée des employés.

Maîtriser la parole en public, c'est avant tout avoir un message clair

Maîtriser la parole en public, c'est s'assurer que tout ce que l'on dit est compréhensible par toutes les cibles auxquelles on s'adresse. C'est donc faire l'inventaire exhaustif de toutes ces cibles, directes comme indirectes. C'est, dans un deuxième temps, construire son discours comme une démonstration avec des arguments irréfutables. C'est, enfin, supprimer toutes les scories de langage et les digressions qui transforment un bon discours en une longue épreuve pour les auditeurs. Une fois le fonds maîtrisé, la forme doit être travaillée : la voix placée, le langage non verbal mis à l'unisson du discours, du rythme et du relief insérés dans la diction. Tout cela s'apprend, et surtout, se travaille, pour chaque prise de parole.