webleads-tracker

Contactez-nous
Contactez-nous

Hiérarchiser les informations

Hiérarchiser les informations, après tout, c'est du langage de journaliste. Et c'est spécifique à leur travail de journaliste. De leur côté, la plupart des dirigeants d'entreprise ou des managers, quand ils prennent la parole, ne se posent même pas la question. Ils veulent tout dire, être le plus exhaustif possible pour faire passer un maximum de messages. Mais, si les journalistes hiérarchisent les informations, c'est parce qu'ils savent justement, d'expérience, que leurs lecteurs, leurs auditeurs ne peuvent pas recevoir et traiter un maximum de messages simultanément.

Hiérarchiser les informations pour s'assurer que l'essentiel sera dit

Hiérarchiser les informations oblige à faire des choix. Tout dirigeant d'entreprise prenant la parole, souvent dans un temps imparti, doit se poser la question : si j'ai une minute, quel message souhaiterais-je que l'on retienne de mon intervention ? Cela oblige à être clair et à faire le distinguo entre les informations institutionnelles jugées très importantes, mais qui n'intéressent pas ou très peu les personnes à l'extérieur de l'entreprise, et les informations concrètes, opérationnelles, pouvant concerner tous les publics comme les processus de production, d'innovation de l'entreprise, l'expertise de ses équipes, les retours de ses clients…

Hiérarchiser les informations, un état d'esprit

Hiérarchiser les informations, c'est se donner une grille de lecture pour analyser toutes les informations à disposition d'un porte-parole en fonction de leur importance pour mieux préparer une interview. Avec pour résultat un article reprenant le message élaboré et la visibilité de l'entreprise ainsi améliorée. Cette grille de lecture se construit grâce aux techniques journalistiques. Elle se peaufine, s'affine avec la pratique. Et, condition de son efficacité en termes de prise de parole, elle doit être adoptée par tous les porte-paroles de l'entreprise.