webleads-tracker

Contactez-nous
Contactez-nous

Dédramatiser la prise de parole

Trac, stress, hésitations, balbutiements, trous noirs… sont autant de facteurs qui peuvent nuire à une bonne prise de parole. À l'heure où la communication est un enjeu stratégique, l'exercice est récurrent, mais reste l'une des plus grandes peurs humaines. Un porte-parole déboussolé par l'enjeu d'une conférence de presse en période de crise pourrait trébucher face aux questions déstabilisantes des journalistes, laisser échapper une information sensible ou encore décrédibiliser l'image de l'entreprise. Alors que faire, se résoudre à la facilité et ne plus se risquer à prendre la parole ? Impossible, c'est une nécessité. Il faut donc dédramatiser la prise de parole. Mais comme toute émotion irrationnelle, l'appréhender sans préparation peut avoir des conséquences désastreuses en termes d'image.

Dédramatiser la prise de parole, un gage d'efficacité

Dédramatiser la prise de parole est important tant au niveau personnel que professionnel. Cet exercice incontournable, s'il est bien fait, peut devenir un réel atout. Oser prendre la parole de manière régulière, être écouté et savoir faire parler de soi, c'est autant d'occasions d'être relayé par les médias ou de bien faire passer son message à l'intérieur de l'entreprise. Plus les occasions se multiplient, plus un porte-parole devient efficace durant ses interventions publiques et plus l'exercice lui sera agréable. Dédramatiser la prise de parole, c'est être efficace tout en prenant du plaisir.

Dédramatiser la prise de parole grâce à l'apprentissage des bonnes techniques

Dédramatiser la prise de parole, c'est avant tout comprendre son utilité afin de bien s'y préparer. L'exercice paraît moins complexe lorsque l'on structure le discours à l'aide d'un message pertinent et argumenté, en adoptant certaines techniques des journalistes. Bien maîtriser son sujet permettra de gérer son stress et d'être plus à l'aise. Le fond est un appui solide que l'on peut rendre plus attractif grâce à la forme. La prise de parole n'est pas l'apanage de grands orateurs car elle est en réalité accessible à tous, à condition de s'en donner les moyens. La seule solution réside dans l'apprentissage des diverses techniques : une bonne respiration, un ton adapté, une posture dynamique ET du plaisir.