webleads-tracker

Contactez-nous
Contactez-nous

Apprendre à parler en public

Apprendre à parler en public est un challenge auquel sont confrontés pratiquement tous les dirigeants. Mais, n'est-ce pas une perte de temps (et d'argent) que d'apprendre à parler en public ? Le langage comme l'écriture, sont des outils tellement bien maîtrisés. Pourtant, savoir tenir un stylo ne signifie pas écrire comme Victor Hugo. Et maîtriser son élocution ne garantit pas d'être un aussi bon orateur que Steve Jobs. Apprendre à parler en public nécessite du temps, chose rare pour un dirigeant. Mais cela peut s'avérer un investissement très rentable.

Apprendre à parler en public pour gagner en efficacité

Convaincre analystes, actionnaires, membres du comité de direction, salariés lors d'une présentation de la stratégie ou des résultats est un exercice difficile. Y exceller n'est pas un talent inné, cela se travaille, cela se prépare, cela s'apprend. A l'issue de cet apprentissage, un dirigeant se sentira plus sûr de lui et pourra mieux défendre ses idées, sa vision stratégique, ses nouveaux produits et services… Et, au final, remporter l'adhésion de tous les publics auxquels il s'adresse. L'efficacité de son entreprise ne pourra qu'en être renforcée.

Apprendre à parler en public, une question de méthode

Apprendre à parler en public c'est se poser trois questions : qu'est-ce que je veux dire, qui je suis pour le dire, et comment le dire de façon évidente ? Pour y répondre, il faut acquérir les techniques de narration des journalistes, celles des comédiens et privilégier sa légitimité, c'est-à dire son expérience personnelle pour argumenter de façon convaincante. Une fois maîtrisés ces acquis, il faut travailler, préparer, travailler encore pour devenir un bon orateur.